Une famille aimante mérite de faire un vrai repas

Theatre1

«Voilà. Vous êtes entrés chez les Lemorand.
Eux ne vous savent pas chez eux.
Ils ont tant d’autres chats à fouetter que vous y serez tranquilles pour regarder et écouter.
C’est un repas de fête qu’on y prépare (la mère, surtout, comme dans toute famille ordinaire) : tendez l’oreille pour que s’y fredonne la mélodie du bonheur
d’une famille aimante et son livret sucré d’attentions, d’amour, de joie, optimisme et détente.
La fête de ce soir, (…)c’est promis, devrait les rendre encore plus heureux s’il est humainement possible de l’être davantage : une joie de tribu à hurler à la lune.»
Philippe Delaigne

Theatre2
« – Qu’est-ce qu’on fête ?
– Est-ce que je sais moi ?
– On ne se farcit pas des terrines à 4€ la pièce pour rien !
– Partager un moment convivial tous ensemble ce n’est pas rien ! »

 

L’équipe :

MISE EN SCÈNE     Daniel JovéTheatre3
AVEC     Clément Berchet
               Julie Charles
               Nadège Jiguet-Covex
              Thierry Morlet
COSTUMES     Michèle Meignaud
SON     Jean-Yves Duvernay
             William Burdet
RÉGIE GÉNÉRALE     Étienne Manipoud
RÉGIE SON     Frédérique Leduc
PHOTOS     Paul Reydet
                     Jean-Claude Bruet
COMMUNICATION / DIFFUSION
            Claudy LEFORT

L’auteure

Julie Aminthe est née en 1984 à la Seyne-sur-Mer (VAR). Après une classe préparatoire littéraire, elle devient titulaire d’un Master Sciences Humaines et Sociales mention Philosophie, puis intègre le Conservatoire d’Art Dramatique de Toulon.
C’est à cette période qu’elle commence à consacrer une grande partie de son temps à l’écriture pour-le-théâtre.
D’octobre 2008 à juin 2011, elle est ainsi élève à l’ENSATT (Lyon) où elle intègre le département d’écriture dramatique dirigé par Enzo Cormann.
Fin septembre 2011, trois de ses courtes pièces – Squat, Max et Ninette, Pour un autre monde possible – ont été montées sur la scène nationale d’Alès : le Cratère, à la suite d’une commande d’écriture collective autour, cette fois, du Grand ensemble et de la Crise.
En mai 2012, elle reçoit les encouragements du CNT pour sa pièce : Une famille aimante mérite de faire un vrai repas.
Enfin, en juillet 2012, son premier texte :
Le plan Delta, interprété par des anciens comédiens de l’ENSATT et mis en scène par Stéphane Benazet, est présenté au Festival Off d’Avignon.

Détail

Dossier de presse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s