« Un riche, Trois pauvres » de Louis Calaferte 2010

Un riche, Trois pauvres 2 – Louis Calaferte

Je compte:

Amour + angoisse + argent + avarice + banditisme + bêtise + bourreau + burlesque + coeur + dépendance + dictature + domination + égoïsme + escroquerie + farce + fourberie + frustration +
humanité + humiliation + hypocrisie + imposture + larmes + mensonge + perversité + pitié + pourriture + pouvoir + solitude + tragique + transmission + torture + victime + violence + !!!
Ça ne fait toujours pas 1, 3 ou 4.

Et c’est pas mieux si j’applique toutes les autres opérations élémentaires
Allez comprendre Louis Calaferte !
Mais ça fait beaucoup de tares de l’humanité, transmises de génération en
génération, à travers les mécanismes bien huilés de la famille, de la patrie, de la
religion, de l’école et du qu’en dira-t-on, enrichies par le filtre de l’inconscience
monstrueuse de chacun et de tous.
«Un riche trois pauvres» c’est donc l’absurdité ordinaire !
Et c’est tonique comme une douche froide ou une gifle !
Et si avec tout ça, simplement, on pouvait faire de la pourriture noble ? !
On pourrait s’attendre à ce qu’un tel titre dévoile une intrigue aux airs de
comédie, qu’elle parle d’argent, ou de pouvoir. «Un riche trois pauvres» parle
de ça, mais aussi de bêtises, de domination, d’humiliation, de solitude ; de la
transmission de toutes ces tares de l’humanité, de génération en génération, à
travers des mécanismes bien huilés de la famille, de la patrie, de la religion et du qu’en
dira-t-on, à travers l’inconscience monstrueuse de tous, qu’ils soient bourreaux
ou victimes. Bref, «Un riche trois pauvres», c’est une comédie politique qui peint
une succession de micro tableaux de la société, des micros allégories en forme
de farces, triviales dans leur ton et parfaites dans leur structure.

 

Mise en Scène : Daniel Jové
Clément Berchet
Sylvie Castaing
Nadège Jiguet
Thierry Morlet
Antonio Satta
Gaëlle Simon
Costumes : Michèle Meignaud
Marionnettes : Nadège Jiguet
Photos : Paul Reydet
Régie Générale : Etienne Manipoud
Régie Lumière : Frédéric Leduc
Régie Son : Alain Buffet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s